COMMENT REVENIR AU SEIGNEUR JÉSUS APRÈS AVOIR ÉTÉ SOUMIS À LA RÉTROGRADATION SPIRITUELLE

Comme vous le savez, peut-être, mes bien-aimés en Christ, les chrétiens soumis à la rétrogradation spirituelle par l’adversaire sont ceux qui retournent dans l’incrédulité et le péché (Hébreux 3 : 12-13), après avoir passé par une conversion spirituelle en Jésus-Christ. Ceci veut dire retourner à son ancienne vie de péché et d’idolâtrie ou tout simplement retourner en arrière en opérant un glissement spirituel.

Les causes majeures qui poussent les chrétiens à rechuter dans le péché sont les suivantes :

L’incrédulité et l’idolâtrie– Job 21 : 14, Job 21: 17, Hébreux 3 : 12, Hébreux 10:38, 1 Corinthiens 6 : 9-10, Apocalypse 21 :8

L’amertume qui prive les chrétiens de la grâce de Dieu :  Néhémie 8 :10, Hébreux 12 : 15, Psaume 28 : 7-8

Le fait d’oublier Dieu – Deutéronome 6 : 12, 2 Rois 17 : 18, Deutéronome 32 : 18, Psaume 9 : 17

L’amour pour le monde ou le siècle présent- 1 Jean 2 : 15-17, 2 Timothée 4 : 10

L’amour de l’argent – 1 Timothée 6 : 10, Matthieu 13 : 22, Colossiens 3 :5

Les philosophies non chrétiennes– Colossiens 2 : 8, Éphésiens 5 : 6, Hébreux 13 : 9

La veille nature et la convoitise – Éphésiens 4 : 22, 2 Corinthiens 5 : 17

Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur.

Hébreux 12 : 14


Comment peut-on prévenir une rechute spirituelle dans le péché?

En demeurant dans la parole de Christ (Jean 15 : 4-7, Hébreux 12 : 14, 2 Timothée 3 : 16, 1 Jean 2 : 6).

En persévérant dans l’enseignement de la parole, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières aussi bien individuelles que collectives (Actes 2 : 42, Actes 1 : 14, Hébreux 10 : 25, 1 Thessaloniciens 5 : 16-18).

En traitant durement son corps et en le tenant assujetti (1 Corinthiens 9 : 27, Romains 8 : 13).

En s’attachant d’un cœur ferme au Seigneur et en le servant fidèlement selon son plan et sa volonté afin d’accomplir pleinement notre part dans l’œuvre de Dieu (Habacuc 2 : 1, Jean 6 :38, Jean 4 :34).

En combattant le bon combat de la foi avec une bonne conscience (1 Timothée 1 :18- 19, 1 Thessaloniciens 5 : 16-18, 1 Corinthiens 2 : 16b).

Depuis, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit: Voici, tu as été guéri; ne pèche plus, de peur qu’il ne t’arrive quelque chose de pire.

Jean 5:14

Il est important de préciser que quand une fille ou un fils d’alliance, en Jésus , opère un mouvement rétrograde dans le péché, le Saint-Esprit ne va pas le quitter, Il sera plutôt  attristé, car Il ne tolère pas le péché.

L’Esprit de notre Seigneur Jésus ne laissera pas un rétrograde en paix, s’il est réellement né de nouveau en Jésus, jusqu’à ce qu’il retourne sincèrement à celui qui l’a racheté par son sang précieux.

Le diable utilise beaucoup plus le péché sexuel pour fragmenter ou détruire les destinées des humains, chrétiens ou non chrétiens (Éphésiens 4 : 17-30). L’impudicité ouvre grandement les portes aux esprits dévoreurs tels que les esprits des eaux, les maris ou les femmes de nuits (1 Corinthiens 6 : 18).

Le Seigneur Jésus, dans sa miséricorde, appelle les chrétiens rétrogrades à revenir à lui de tout leur cœur pour jouir à fond de sa grâce aux multiples facettes (Joel 2 : 12-13). Ce retour à Christ requiert une repentance sincère qui s’accompagne, dans certains cas, de jeûnes et de pleurs afin de recevoir une réponse favorable de la part du Seigneur (Daniel 9 :3; Ézéchiel 33 :11; 1Samuel 7 :3; 1 Jean 1:9, Tite 2: 14).  

Revenez vite à notre Père Céleste qui vous entend avec ses serviteurs pour vous revêtir des habits royaux conçus spécialement pour fêter votre retour à la vie. Le Seigneur Jésus enlèvera donc votre iniquité et vous revêtira d’habits de fête avec un turban pur sur votre tête (Zacharie 3 : 1-5, Luc 15 :11-24).

Le Seigneur Jésus revient bientôt!

NDB-TONY KUNSENDE

QUELQUES VERSETS DISTINCTIFS SUR LA MAGIE ET LA SORCELLERIE

Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu.

Galates 5 : 19-21

Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs.

Luc 5 : 32

Quelques versets distinctifs sur la magie et la sorcellerie, sans omettre de mentionner explicitement le Seigneur Jésus-Christ, qui est, en fait, le véritable destructeur des œuvres du diable.

JÉSUS-CHRIST EST VIVANT! (Apocalypse 1 : 18)

Esaïe 8: 19-20

Si l’on vous dit: Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l’avenir, Qui poussent des sifflements et des soupirs, Répondez: Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu? S’adressera-t-il aux morts en faveur des vivants? A la loi et au témoignage! Si l’on ne parle pas ainsi, Il n’y aura point d’aurore pour le peuple.

Exode 7 : 11-12

Mais Pharaon appela des sages et des enchanteurs; et les magiciens d’Égypte, eux aussi, en firent autant par leurs enchantements. Ils jetèrent tous leurs verges, et elles devinrent des serpents. Et la verge d’Aaron engloutit leurs verges.

Nombres 23 : 23

L’enchantement ne peut rien contre Jacob, Ni la divination contre Israël; Au temps marqué, il sera dit à Jacob et à Israël: Quelle est l’œuvre de Dieu.

Jérémie 27 : 9-10

Et vous, n’écoutez pas vos prophètes, vos devins, vos songeurs, vos astrologues, vos magiciens, qui vous disent: Vous ne serez point asservis au roi de Babylone! Car c’est le mensonge qu’ils vous prophétisent, afin que vous soyez éloignés de votre pays, afin que je vous chasse et que vous périssiez.

Esaïe 44 : 24-25

Ainsi parle l’Éternel, ton rédempteur, Celui qui t’a formé dès ta naissance: Moi, l’Éternel, j’ai fait toutes choses, Seul j’ai déployé les cieux, Seul j’ai étendu la terre. J’anéantis les signes des prophètes de mensonge, Et je proclame insensés les devins; Je fais reculer les sages, Et je tourne leur science en folie.

Lévitique 20 : 6

Si quelqu’un s’adresse aux morts et aux esprits, pour se prostituer après eux, je tournerai ma face contre cet homme, je le retrancherai du milieu de son peuple.

Exode 22 : 18

Tu ne laisseras point vivre la magicienne.

1 Chroniques 10 : 13-14

Saül mourut, parce qu’il se rendit coupable d’infidélité envers l’Éternel, dont il n’observa point la parole, et parce qu’il interrogea et consulta ceux qui évoquent les morts. Il ne consulta point l’Éternel; alors l’Éternel le fit mourir, et transféra la royauté à David, fils d’Isaï.

Lévitique 20 : 27

Si un homme ou une femme ont en eux l’esprit d’un mort ou un esprit de divination, ils seront punis de mort; on les lapidera: leur sang retombera sur eux.

Michée 5 : 12

J’exterminerai de ta main les enchantements, Et tu n’auras plus de magiciens;

Deutéronome 18 : 9-12

Lorsque tu seras entré dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne, tu n’apprendras point à imiter les abominations de ces nations-là. Qu’on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d’astrologue, d’augure, de magicien, d’enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Éternel; et c’est à cause de ces abominations que l’Éternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi.

Ézéchiel 13 :  18

Tu diras: Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Malheur à celles qui fabriquent des coussinets pour toutes les aisselles, Et qui font des voiles pour la tête des gens de toute taille, Afin de surprendre les âmes! Pensez-vous surprendre les âmes de mon peuple, Et conserver vos propres âmes?

Actes 13 : 6-11

Ayant ensuite traversé toute l’île jusqu’à Paphos, ils trouvèrent un certain magicien, faux prophète juif, nommé Bar Jésus, qui était avec le proconsul Sergius Paulus, homme intelligent. Ce dernier fit appeler Barnabas et Saul, et manifesta le désir d’entendre la parole de Dieu. Mais Élymas, le magicien, car c’est ce que signifie son nom, leur faisait opposition, cherchant à détourner de la foi le proconsul. 
Alors Saul, appelé aussi Paul, rempli du Saint Esprit, fixa les regards sur lui, et dit: Homme plein de toute espèce de ruse et de fraude, fils du diable, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu point de pervertir les voies droites du Seigneur? Maintenant voici, la main du Seigneur est sur toi, tu seras aveugle, et pour un temps tu ne verras pas le soleil. Aussitôt l’obscurité et les ténèbres tombèrent sur lui, et il cherchait, en tâtonnant, des personnes pour le guider.

Actes 16 : 16-18

Comme nous allions au lieu de prière, une servante qui avait un esprit de Python, et qui, en devinant, procurait un grand profit à ses maîtres, vint au-devant de nous, et se mit à nous suivre, Paul et nous. Elle criait: Ces hommes sont les serviteurs du Dieu Très Haut, et ils vous annoncent la voie du salut. Elle fit cela pendant plusieurs jours. Paul fatigué se retourna, et dit à l’esprit: Je t’ordonne, au nom de Jésus Christ, de sortir d’elle. Et il sortit à l’heure même.

Actes 19 : 18-19

Plusieurs de ceux qui avaient cru venaient confesser et déclarer ce qu’ils avaient fait. Et un certain nombre de ceux qui avaient exercé les arts magiques, ayant apporté leurs livres, les brûlèrent devant tout le monde: on en estima la valeur à cinquante mille pièces d’argent. 

Apocalypse 21 : 8

Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.

Galates 5 : 19-21

Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu.

JÉSUS-CHRIST, LE DESTRUCTEUR DES ŒUVRES ET DES ARMES DU DIABLE

1 Jean 3 : 8

Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable.

Colossiens 2 : 14

Jésus-Christ a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix; il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.

Éphésiens 1 : 19-21

Et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force. Il l’a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes, au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir.

Philippiens 2 : 9-11

C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est audessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

Apocalypse 12 : 11

Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort.

Luc 5 : 32

Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs.

1 Jean 5 : 3-5

Car l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles, parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde; et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi. Qui est celui qui a triomphé du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu?

Veuillez faire cette prière si vous n’êtes pas encore né de Dieu, en esprit :

Père Céleste, je viens à Toi au nom de Jésus-Christ, ton fils unique que tu as donné au monde afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle (Jean3 :16). Ta parole dit : « Mais à tous ceux qui l’ont reçue, a ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, les quels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu » ensuite, elle dit : « Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauve (Jean 1 :12, Romains 10 :9) ». Sur ces paroles, je te demande de pardonner mes offenses et de me purifier par le sang de Jésus. Je reçois, dans mon cœur, Jésus-Christ de Nazareth, comme mon Seigneur et Sauveur personnel. Je confesse de ma bouche Le Seigneur Jésus, et je crois dans mon cœur que Dieu l’a ressuscité des morts.

Je suis maintenant sauvé et né de nouveau par la puissance du Saint-Esprit. Merci beaucoup Père Éternel de m’avoir pardonné, sauvé et donné la vie éternelle au nom de Jésus. Amen

2 Corinthiens 2 : 14

Grâces soient rendues à Dieu, qui nous fait toujours triompher en Christ, et qui répand par nous en tout lieu l’odeur de sa connaissance!

TKM

LA DISPENSATION DIVINE

DISPENSATION (GR. OIKONOMIA)

Nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant dessein qu’il avait formé en lui-même,  pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.

Éphésiens 1 : 9-10

Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. 

Romains 10: 9

Le mot « dispensation » ou « intendance » désigne les méthodes et principes selon lesquels un intendant administre les biens de son maitre. En termes bibliques, cela implique la façon dont Dieu s’occupe des hommes à différentes époques. Dieu a jugé bon de varier sa manière d’agir à travers le temps. Ainsi, la dispensation a donné son nom à la période pendant laquelle elle s’est exercée. Nous appelons la présente dispensation, qui s’étend de la mort du Seigneur Jésus à son retour, la « dispensation de la grâce », car durant cette période la grâce de Dieu est particulièrement opérante. C’est en fait la dispensation au cours de laquelle Dieu appelle les Juifs et les païens à former l’Église, le corps de Christ, par le moyen de l’Évangile.

Pendant les quelque 4000 ans qui se sont écoulés depuis Adam jusqu’à la croix, plusieurs « temps » se sont succédé. Lorsque toutes ces époques seront révolues, toutes choses seront rassemblées sous la domination du Christ, tant les choses célestes que les terrestres (Éphésiens1.10).

Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts.

1 Thessaloniciens 4: 14

La dispensation du gouvernement humain est la période pendant laquelle Dieu a livré les rênes de ce monde aux dirigeants païens. Ce temps a commencé après le déluge avec le rebelle Nimrod et prendra fin bientôt à la seconde venue glorieuse de notre Seigneur Jésus-Christ, le Ressuscité . Dieu appelle donc les hommes à se repentir en acceptant Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur de leur vie personnelle en vue d’ éviter la colère du jugement de Dieu (Romains 10.9).

Emmaüs -TKM

LE BAPTÊME CHRÉTIEN

« Il dit : De quel baptême avez-vous donc été baptisé ? Et ils répondirent : du baptême de Jean. 

Alors Paul dit : Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c’est-à-dire, en Jésus. Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom de Jésus. »

Actes 19 :3-5

« Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. »

Marc 16: 15-16

Christ a institué deux cérémonies que la plupart des Églises appellent sacrements. Il s’agit bien de la Sainte Cène et le baptême (Marc 16 :16, Matthieu 26 :29, Luc 22 :19-20).

Le baptême de Jean Le Baptiste

Son baptême était probablement le précurseur direct du baptême chrétien et une adaptation des bains rituels juifs. Il est certain que quelques-uns des disciples de Jésus ont été baptisés par Jean (Jean 1 : 35) et il semble qu’ils ont constitué cette pratique au début du ministère de Jésus (Jean 3 : 22; 4 : 1).

Le baptême de Jean Baptiste, auquel le Seigneur Jésus s’est soumis, était tout d’abord un témoignage de repentance mais aussi une préparation en vue de la venue du Messie, symbolisant le jugement qu’il allait apporter; ce serait comme une immersion dans le flot de l’Esprit de feu de Dieu (Mattieu 3 : 11).

Le baptême de Jésus-Christ

Il exprimait sa consécration à la volonté de Dieu et à son ministère. C’ était peut-être aussi l’expression de son identification totale avec son peuple. Après son baptême, l’Esprit vint sur lui (Matthieu 3 : 13); certains ont vu en cela un modèle du baptême chrétien d’eau et d’Esprit mais les évangélistes ne retiennent pas ces deux évènements sous le terme unique de « baptême ». Veuillez voir la vidéo au bas de la page.

Le baptême dans les livres des Actes

Le baptême des premiers convertis exprimait leur repentance et leur foi (Actes 2 :38). Il était administré « au nom de Jésus » (Actes 2 : 38, Matthieu 28 : 19) et était quelque fois accompagné de l’imposition des mains en signe d’acceptation par l’Église (Actes 8 :14). La relation entre le baptême d’eau et le don de l’Esprit est débattue.

Pour les premiers chrétiens, ce qui importait avant tout était la présence évidente de l’Esprit et le baptême jouait un rôle important en cela, mais on ne peut affirmer qu’il y avait un point de vue unique à ce sujet.

Le baptême dans les lettres de Paul

D’après 1 Cor 1 : 13, Paul souligne que le baptême est administré au nom de Jésus; dans Éphésiens 4 : 5, il considère le baptême comme l’une des bases de la communauté chrétienne.

Dans Romains 6 : 5 et Colossiens 2 : 12, il évoque le symbolisme du baptême : celui-ci est la mort à l’ancienne vie, dans l’identification avec le Christ. Paul le décrit comme un processus qui dure toute la vie (Galates 2 : 20, Philippiens 3 : 10). Il semble avoir compris cette purification au sens spirituel et non sacramental. A ceux qui voulaient que les chrétiens soient circoncis, il oppose la foi et non le baptême; ce qui importe, c’est la réalité de l’Esprit reçu par la foi (Galates 3 : 1-4,7).

La foi et le baptême

Le baptême d’eau n’agit pas de façon magique : il présuppose la foi en Jésus-Christ chez celui qui le demande : « Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé » (Marc 16 :16). « Ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités avec en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l’a ressuscité d’entre les morts » (Colossiens 2 :12).

La pratique dans le Nouveau Testament

Le Nouveau Testament ne nous présente aucun exemple de baptême d’enfant. Bien au contraire, il nous montre que sur sa profession de foi individuelle que chacun est baptisé (Actes 2 :38,41). Ce sont des adultes qui, ayant cru, passent par les eaux du baptême (Actes 8 : 5, 12).

En Marc 16.16, les conditions du salut sont ainsi indiquées : « celui qui (1er) aura cru et qui (2e) aura été baptisé, et celui qui n’aura pas cru sera condamné ». Vouloir baptiser les enfants revient donc à renverser l’ordre divin. Il n’est pas dit : « celui qui n’aura pas été baptisé sera condamné ».

Le livre des Actes nous apprend encore que le baptême se pratique par immersion totale (Actes 8 : 37-39) comme c’était déjà le cas pour le baptême de Jean Baptiste (Matthieu 3 : 16).  C’est d’ailleurs le sens de ce mot. Le mot grec baptizô veut dire « plongerimmergersubmerger ». Il ne saurait donc être question d’aspersion ou d’infusion. En outre, lorsqu’on a reçu un baptême illégitime ou incomplet, on doit être rebaptisé (Actes 19 : 3-5).

Houlette du Berger- NDB- TKM

LA CORRUPTION

Dans la bible, le terme corruption, qui traduit les mots grecques phtora et diaphtora, décrit le caractère passager ou le dépérissement de la création (sa ruine éternelle, Galates 6.8).

Dieu seul est incorruptible (grecque. Aphthartos, Romains 1 :23).

Les êtres vivants, qui meurent et dont les corps se décomposent, sont corrompus (grecque phthartos, Actes 2 : 27; 13 :35).

Dans l’A.T, les animaux malformés étaient corrompus (ou impurs) et de ce fait, impropres au sacrifice (Lévitique 22 : 25).  Les cœurs dépravés par le péché sont corrompus et entrainent les hommes dans des actes répréhensibles causant leur perte (Romains 8 : 21; 2 Pierre 2 :12,19).

« Les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs », dit 1 Corinthiens 15 : 33.

Le Seigneur Jésus-Christ est donc l’agneau de Dieu qui est venu au monde réparer les cœurs dépravés en brisant le pouvoir de la corruption par sa mort à la croix. La résurrection du Christ atteste à tout l’univers et au monde spirituel que Jésus Christ, par son sang , a bel et bien proclamé l’année de grâce du Seigneur. Comme l’a dit l’apôtre Paul, dans son épitre aux Romains, les chrétiens nés de nouveau sont indéniablement affranchis de la loi du péché et de la mort par la loi de l’esprit de vie en Jésus-Christ (Romains 8 :2). Partant de ce fait, la foi en Christ donne aux croyants persévérants l’accès au Royaume incorruptible de notre Dieu (Éphésiens 1 : 4; 5 : 27).

  Quelques versets sur la corruption

Genèse 6 : 12

Dieu regarda la terre, et voici, elle était corrompue; car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre.

Lévitique 22 : 25

Vous n’accepterez de l’étranger aucune de ces victimes, pour l’offrir comme aliment de votre Dieu; car elles sont mutilées, elles ont des défauts: elles ne seraient point agréées.…

Psaumes 53 : 1

Au chef des chantres. Sur la flûte. Cantique de David. L’insensé dit en son cœur: Il n’y a point de Dieu! Ils se sont corrompus, ils ont commis des iniquités abominables; Il n’en est aucun qui fasse le bien.

Proverbes 6 : 12

L’homme pervers, l’homme inique, marche la fausseté dans la bouche;

Ésaïe 1 : 4

Malheur à la nation pécheresse, au peuple chargé d’iniquités, A la race des méchants, aux enfants corrompus! Ils ont abandonné l’Éternel, ils ont méprisé le Saint d’Israël. Ils se sont retirés en arrière.

Actes 13 : 36-37

Or, David, après avoir en son temps servi au dessein de Dieu, est mort, a été réuni à ses pères, et a vu la corruption. Mais celui que Dieu a ressuscité n’a pas vu la corruption.

Romains 1 : 23

Et ils ont changé la gloire de Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles.

Romains 8 : 20-21

Car la création a été soumise à la vanité, non de son gré, mais à cause de celui qui l’y a soumise, avec l’espérance qu’elle sera aussi affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté de la gloire des enfants de Dieu.

Éphésiens 5: 26

Afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.

NDB-TKM